Pour rendre l’eau potable, une grande quantité de polluants doivent être retirés. Cela concerne des micropolluants tels que :

  • Pesticides
  • Nitrates
  • Détergents
  • Perturbateurs endocriniens
  • Résidus médicamenteux

Traitement avec du charbon actif en poudre

Afin de piéger ces polluants, les usines de production d’eau potable utilisent du charbon actif en poudre reconnu pour sa capacité d’adsorption grâce à une grande surface spécifique. La structure poreuse du charbon actif piégeant les composants, le produit ainsi chargé est ensuite piégé par un système de filtration ou d’ultrafiltration (filtre à sable, membrane…) permettant de bloquer le charbon actif.

Unité de dosage de charbon Viry-Châtillon
Ensemble de preparation & distribution de barbotine de charbon actif
Extraction & dosage de charbon actif en poudre
Extraction & dosage de charbon actif en poudre
Cuvde de préparation du charbon actif
Cuve de préparation de barbotine de charbon actif
Dévouteur doseur sous silo alimentant un hydro-éjecteur
Dévouteur doseur sous silo alimentant un hydro-éjecteur

Afin d’injecter le charbon actif dans le réseau d’eau brute, le charbon actif, stocké en silo ou Big Bag est extrait et dosé vers un système de transfert par hydro éjécteur. L’installation est très simple au niveau des équipements et permet l’injection directement dans le réseau d’eau brute.

Traitement avec du charbon actif en grain

Sur certaines usines le traitement est réalisé grace à un filtre chargé en charbon actif en grain. L’eau est alors filtré à travers les grains de charbon actif qui grace à leur structure poreuse permette de pièger et d’adsorber les polluants. Une fois que le charbon actif saturé, il faut procéder à son remplacement par un charbon actif en grain neuf ou recyclé.

Afin de réaliser la mise en place ou le remplacement du charbon actif en grain dans le filtre, Sodimate a conçu une unité composée de :